Tu veux être un archer elfe ou un guerrier nain ?

Tu veux être un archer elfe ou un guerrier nain ?

C’est une discussion marrante que j’ai eu avec mon coach hier.

On se demandait ce qui différenciait les deux types de coachs que l’on voit aujourd’hui et leurs élèves. (Si tu appelles ça des mentors, ça marche pareil).

Le guerrier nain, ce sont un peu les militaires du coaching.
Ils fonctionnent par la violence, l’humiliation.
Ils te disent que soit tu peux endurer ce qu’il faut, sinon tu es une merde qui va échouer, et ils ne veulent pas de toi dans ce cas comme client.
Ce sont des brutes.

Et les brutes ont des résultats extrêmes.
C’est un peu des petits Donald Trump.
Et ils vont te pousser à bout encore et encore, comme dans les bizutages des grandes universités.
Tu rentres dans le moule et tu réussis.
Où tu craques et tu dégages.

De l’autre côté, il y a les arches elfes.
Ils font dans l’expertise.
La précision.
Le feutré.
La délicatesse.
Ils pensent que pour réussir, il faut la précision d’un archer.
C’est l’image de l’athlète qui reproduit encore et encore la même action.
Qui a une discipline de fer, et une profonde envie de réussir.
Tu veux devenir le maître, sans écraser les autres.

Les coachs archers sont subtils et te diront :
Si ce n’est pas le moment pour toi, que tu ne veux pas le faire, c’est que tu n’es pas prêt.
Si tu n’es pas prêt, je suis ok avec ça.
Et on ne va pas travailler ensemble.

Et on distingue aussi 2 traits importants chez leurs élèves.

Les élèves du nain guerrier, souvent, ils ont manqué de tout.
Ils n’avaient rien et DOIVENT bouffer le monde.
Ils veulent TOUT.
10 ferrari, 3 jets privés, 11 yachts et une villa de 10000M2 à miami.

Les élèves de l’archer elfe ?

Ils veulent s’accomplir.
Ils veulent une activité qui les stimule, les éclate.
Ils veulent arriver chaque jour en sifflant tellement ils prennent de plaisir.
Et peuvent alors faire tout ce qu’il faut pour avoir des résultats.
Bien entendu l’argent compte !
Mais ils veulent surtout la qualité de vie, la liberté, le plaisir de réussir et prouver aux autres que l’on peut.

Sache une chose.

Si tu cherches un guerrier nain comme coach, je ne suis pas la bonne personne pour toi.
Moi je suis un elfe ! (Avec les oreilles pointues et tout).

J’ai développé une méthode.
Tu la suis A LA LETTRE.
Mais je ne vais pas hurler sur ceux qui n’y arrivent pas ou ne sont pas prêts.
Je ne vais pas leur dire que ce sont des merdes inutiles.
Simplement : nous ne sommes pas faits pour le faire ensemble.
Et je suis ok avec ça.

Tu veux rejoindre le camp des elfes et aligner qui tu es VRAIMENT pour exploser tes revenus avec une stratégie simple, qui te ressemble ?

Alors tu as franchi la première porte pour devenir un de mes clients privés.

Il y aura d’autres portes, et même un portier.
Cette année, j’ai décidé que ce serait plus difficile de travailler avec moi.
Tout simplement parce que j’ai bien moins le temps.
Et que le temps comme le plaisir, sont des ressources fondamentales pour moi.

Il ne suffit pas de vouloir travailler avec moi.
Tu devras passer des épreuves !

Et si tu es prêt, ensemble, on va construire ton succès et ton accomplissement.
Et ton va faire de toi le MEILLEUR archer de ta discipline, en y prenant du plaisir.

A ce sujet tu dois savoir 2 choses MAINTENANT.

La meute ferme ses portes demain à 20h, et je ne compte pas ouvrir de nouvelle session avant un moment, puisque j’ai d’autres priorités.
C’est la façon la plus simple de travailler avec moi si on ne se connaît pas encore.

Ou alors tu peux regarder si il me reste de la place pour prendre un protégé en one to one.
Et c’est encore plus difficile.

Tu ne te sens pas prêt ?

Dimanche, j’enverrai aux membres la nouvelle version du Cercle privilégié et du recoin du Storyteller.

Tu dois être membre avant Vendredi 8h du matin pour le recevoir.

Le focus de ce mois-ci ?

Penser, créer, développer et vendre une offre haut-de-gamme : L’art de vendre des produits chers.

Et exceptionnellement pour ce lancement, je te propose d’acheter un PACK avec les 3 éditions précédentes dedans (je retire le pack dimanche soir).
Tout est ici : https://jkohlmann.fr/club

A demain,
Jérémy,

PS : Le bon moment, c’est avant que ton rêve soit enterré derrière toi, ça ne sert à rien d’appeler le SAMU quand c’est déjà trop tard.

Que risques-tu vraiment à te lancer aujourd’hui ?

Et que se passerait-il si tu abandonnes maintenant ?

Written by Jérémy Kohlmann
Je m'appelle Jérémy, et j'ai créé ce blog aussi bien comme carte de visite que moyen d'expression. Nous traiterons ici de ce que j'aime (le sport, la santé, l'aspiration au mieux-être) mais aussi de ce que je fais (la stratégie digitale, les réseaux sociaux, le Brand Content). Pour plus d'informations, le menu contact est juste au-dessus. Qui je suis ? Je suis un conteur moderne.