Storytelling, Personal branding et Copywriting

C’est Alexandre Cormont qui m’a posé très récemment la question pour Next Level Business Team. Quelle est la différence entre ces différents anglicismes et les disciplines qu’ils représentent pour les entrepreneurs ? Est-ce que finalement tout ne se rejoint pas ? Alors aujourd’hui, nous allons revoir ensemble comment différencier, utiliser et comprendre le Storytelling, le Personal branding, et le copywriting ! 

Le Storytelling c’est quoi au juste ?

Avant de basculer dans des explications douteuses, voyons d’abord ce que nous dit internet et sa pléthore de dictionnaire de vocabulaire marketing :

Le storytelling est littéralement le fait de raconter une histoire à des fins de communication. Dans un contexte marketing, le storytelling est le plus souvent le fait d’utiliser le récit dans la communication publicitaire. Le terme anglais de storytelling est généralement traduit en français par celui de communication narrative.

Ok, donc le Storytelling, c’est l’Art de raconter des histoires pour passer une idée, un message, une émotion, à des fins publicitaires.

Serait-ce de la manipulation ?

Non, on ne rentre pas des choses dans la tête des autres humains, on n’est pas Messmer. 

Ce que l’on peut faire avec du Storytelling par contre, c’est se connecter à un niveau émotionnel avec les personnes qui nous lisent, nous regardent, les personnes qui nous suivent. Que ce soit à des fin publicitaires ou non, on peut utiliser un vocabulaire spécifique, un champs lexical précis, pour que le message soit mieux compris.

C’est ce que l’on fait en communication politique oui, mais aussi pour vendre des yaourts à la con.

Qu’est-ce que l’on appelle Personal branding ?

Là encore, faisons un petit tour côté définition officielle histoire de poser les bases.

Le personal branding est une pratique qui consiste pour un individu à promouvoir lui même son image et ses compétences par le biais des techniques marketing et publicitaires utilisées habituellement pour promouvoir une marque. Dans cette démarche, l’individu vise à devenir lui-même une « marque reconnue .

Voilà, ça je connais, ça je sais !

Depuis le temps que je vous dis que vous êtes votre propre marque…

Le Personal branding est donc l’art de Marketer sa personne, comme on le ferait pour un produit, à des fins de communication et de vente. Vous êtes votre produit, nous allons en faire un joli packaging pour que vous soyez beau à regarder et que les personnes s’intéressent un peu plus largement à ce que vous faites dans la vraie vie des internets (ou pas).

Qui vous êtes, ce que vous faites, comment vous le faites, pourquoi… Des questions que je pose encore et toujours à chaque client pour avancer sur la définition de son identité pro.

Ça a toujours l’air très con, et c’est pourtant absolument vital.

Comment expliquer le Copywriting ?

La petite définition qui va bien pour commencer.

Techniques d’optimisation d’un texte commercial présent sur un site web, une annonce publicitaire ou un e-mail. La maîtrise des techniques rédactionnelles doit permettre d’optimiser les taux de transformation à travers l’usage d’un vocabulaire et d’un mode de rédaction spécifiques.

Là j’suis déjà vachement moins d’accord avec internet. Le copywriting n’a pas besoin d’être web pour s’appliquer.

Le copywriting pour moi, c’est de l’écriture de vente.

Je peux la faire sur un prospectus papier, cela peut être un script vidéo, cela peut-être le discours d’un homme politique qui veut vendre une idée à une foule, ou effectivement, cela peut être un email ou une page de vente.

Le copywriting, c’est l’art d’écrire pour vendre, avec des techniques de persuasion, de PNL et j’en passe.

Non, c’est toujours pas de la manipulation, ça reste vous le capichef, vous prenez les décisions, pas le marketeur derrière. Nous ne faisons que révéler des besoins et appuyer dessus. Nous ne sommes pas magiciens.

En quoi ces disciplines du marketing et de la communication sont différentes ?

Normalement à ce stade, la question ne devrait plus se poser, mais dans le doute, on va revenir dessus quelques instants.

Ces disciplines du marketing sont différentes parce qu’elles sont complémentaires.

Vous définissez votre image, puis vous la racontez en créant une conversation avec votre audience, puis vous vendez quelque chose. Les 3 disciplines viennent en pack, elles s’utilisent conjointement et sont par essence très différentes.

Cela dit vous pouvez utiliser le Storytelling pour votre Personal branding, le copywriting est une sorte de Storytelling également et vous pouvez utiliser le copywriting pour vendre votre image… Vous voyez l’idée ? Tout se croise.

La question à poser plutôt serait : comment mettre tout ceci dans la boite magique du Conteur Moderne en virant tous les mots en ing pour arrêter de se prendre la tête avec les termes d’agence de communication et marketing web ?

Le rapport avec les Conteurs Modernes

Il y a toujours un rapport avec les Conteurs Modernes !

Les Conteurs Modernes, c’est le courant que l’on initie ici ensemble.

Des personnes qui ont compris que le contenu et la façon dont il est utilisé, est une ressource hyper importante du processus de vente, de communication, de création de communauté, que ce soit sur le web ou en réel.

Seulement, on en a marre d’utiliser des mots putaclic pour rassurer les investisseurs, on veut vendre en racontant des histoires, des belles de préférence, avec de l’émotion dedans.

Et pour ça, je vais te donner quelques conseils actionnables maintenant.

3 conseils à appliquer MAINTENANT

Une vidéo vaut souvent mieux qu’un long discours, alors j’espère que ces conseils vont vous servir tout de suite.

Pour rappel, voici ce que vous pouvez faire MAINTENANT pour améliorer votre communication web, votre storytelling :

  • Prenez votre page A propos, où n’importe quel endroit où vous parlez de vous sur un réseau social
  • Répondez aux questions suivantes :
  • Qui suis-je ?
  • Qu’est-ce que je fais et pourquoi ?
  • Quelle est mon histoire ?
  • Comment faire appel à moi ?

 

Voilà, vous avez écrit votre première histoire qui mêle Storytelling, Personal branding et copywriting, vous êtes désormais un Conteur Moderne, ou un vilain marketeur des internets, question de point de vue.

La question c’est : qu’allez-vous faire de tout cela ?

Et si vous voulez aller plus loin…

Métier de coach oblige, je dois vous parler des formations que je propose pour ceux qui souhaitent aller plus loin.

Il y en a une toute indiquée dans le cadre de cet article :

 

Tremplin, devenir un Conteur Moderne et apprendre à raconter des histoires qui vendent 

 

Cette formation, c’est ma première, mon bébé, celle qui me tenait le plus à coeur.

Vous y trouverez toutes les techniques de branding, de Storytelling et de vente à destination : Des freelances, des porteurs de projets, des artistes, des professions libérales qui doivent se vendre (scientifiques, avocat, comptables etc…)

Bref, de vraies techniques de communicants, applicables dès le premier jour.

Oserez-vous passer le cap et miser sur vous même ?

Merci de me suivre et si toi aussi, tu veux concrétiser tes idées et développer un business rapidement, découvre ma formation création de projet.

Written by Jérémy Kohlmann
Je m'appelle Jérémy, et j'ai créé ce blog aussi bien comme carte de visite que moyen d'expression. Nous traiterons ici de ce que j'aime (le sport, la santé, l'aspiration au mieux-être) mais aussi de ce que je fais (la stratégie digitale, les réseaux sociaux, le Brand Content). Pour plus d'informations, le menu contact est juste au-dessus. Qui je suis ? Je suis un conteur moderne.