Il y a 15 ans, mon père a ri quand je lui ai dit ça

Jour 42 : Paris, 06h36.

Il y a 15 ans, mon père a ri quand je lui ai dit ça : Je ne veux pas travailler

Je me souviens encore de ce moment, comme si c’était hier d’ailleurs.

J’avais probablement 15 ans ou un peu plus, je me tenais sur la terrasse de la maison de mes parents, dans un village proche de Strasbourg et j’avais avec mon père ce genre de discussion :

« Il faut que… »

« Tu sais dans la vie on doit… »

« Tu ne peux pas toujours faire ce qui te plaît ! »

J’avais une sainte horreur de ce genre de conversations. C’est toujours le cas d’ailleurs.

Cette fois, c’était sur le travail, le fait de gagner de l’argent et de profiter de la vie.

Le petit con que je suis venait de lire « La semaine de 4h » de Tim Ferris – et loin d’être attiré par le chant des sirènes de l’infopreneuriat, j’annonçais à l’époque fièrement :

« Moi, je ne vais travailler qu’une demie journée chaque jour, puis je profiterai de ce qui m’amuse ou me plaît, je serai libre ! »

Il m’a relativement ri au nez, me disant qu’on verrait cela plus tard, que dans la vie il fallait travailler dur, qu’il fallait travailler beaucoup, pour bien gagner sa vie et tout et tout.

Le discours classique d’un père voulant enseigner quelque chose à un petit con qui croyait pouvoir changer le monde avant d’avoir fini son bol de chocapic. (Les produits laitttiiieerrrrsss sont nos amis pour la vie !)

J’ai un scoop pour to papa.

Hier matin je me suis levé tôt, comme toujours.

J’ai préparé mon mail du jour.

J’ai avancé sur un projet qui me demande 1000 mots par jour.

J’ai travaillé sur les projets de 2 clients en coaching, dont un pour qui je fais tout le StorySelling et la stratégie.

J’ai lu.

J’ai regardé un reportage sur le capitalisme et la finance.

J’ai mangé.

Puis je suis allé faire la sieste.

Après ma sieste j’ai programmé quelques postes pour les réseaux sociaux et j’ai regardé quelques statistiques de mes emails quotidiens.

Puis j’ai regardé une série.

Quelques jours je travaille BEAUCOUP plus, quelques jours je ne travaille PAS DU TOUT.

Et c’est complètement sans rapport avec mes revenus.

Travailler BIEN au lieu de travailler BEAUCOUP…

Ne pas troquer son temps contre de l’argent (jamais).

Le gamin de 15 ans que j’étais ricane encore à cette idée.

Oui, certains jours on me traite de touriste.

Certains jours on me dit que je ne travaille « pas assez ».

C’est quoi assez d’après toi ?

Et si assez, c’était ce qui te permet de générer les revenus que tu veux, quand tu le veux, comme tu le veux…

…Avec un système SIMPLE au service de ta vie ?

C’est exactement comme ça que fonctionne la méthode que je développe maintenant depuis quelques années et que je perfectionne encore et encore pour moi, avant de l’appliquer chez des clients.

Ce qui est génial c’est :

  • Tout le monde peut l’utiliser
  • Plus ton entreprise fait de chiffre, plus elle est facile à appliquer et puissante
  • Moins tu travailles, plus tu vends
  • Tu n’as pas besoin de savoir écrire, d’avoir un talent extraordinaire, de lire 13 livres par jour, d’avoir 15K en budget pub quotidien.

Tu sais pourquoi personne n’utilise cette méthode ou presque ?

Parce que tout le monde a eu la même discussion enfant avec l’un de ses parents et se dit encore aujourd’hui : il faut travailler dur pour réussir, alors une méthode qui me dit de ne pas le faire est forcément une mauvaise méthode.

Cette méthode, c’est SIMPLEMENT les conseils des meilleurs publicitaires du monde (Ceux des années 20, comme dans Mad Men), qui est utilisée avec les nouveaux outils du web dont on dispose, et des notions de psychologie sociale qui sont à l’OPPOSEE des techniques de manipulation (c’est même d’apparence contre productif quand on te le dit la première fois).

Sauf que ça fonctionne.

Et c’est pour ça que chaque mois, j’accompagne l’un ou l’autre entrepreneur pour développer cette méthode, en coaching avec moi.

Parce que je veux te voir réussir – et faire une grimace à ton parent qui plus jeune, t’a dit qu’il fallait absolument travailler dur pour réussir, et travailler longtemps…

…Alors qu’il suffit de travailler bien.

Je sais que la plupart des gens qui lisent cela se diront aussi : c’est un touriste.

Je suis fier d’être un touriste.

Tu devrais être fier d’être traité de touriste.

C’est cool d’être un touriste, du moment que tu changes le monde, un humain à la fois.

Il s’agit simplement de retrouver l’essentiel, et de doper ses ventes.

Tu veux passer tes ventes et ta notoriété au niveau supérieur ? Tu veux mettre ton entreprise au SERVICE de ta vie avec un système simple à appliquer ? Tu veux retrouver ton temps ?

https://mailchi.mp/ed16f9fe9edc/coachingjk1

PS : Par contre, si pour toi, travailler bien c’est rester au bureau plus tard que les autres, c’est travailler la nuit pour être fier, c’est ne plus jamais avoir de week-ends, c’est te rendre malade pour faire chaque vente et gagner un SMIC à la fin du mois, alors non surtout, ne clique pas sur ce lien.

https://mailchi.mp/ed16f9fe9edc/coachingjk1

A demain,

Jérémy,

————————————————-

Partage cet email à un ami qui veut doper ses ventes et sa notoriété grâce au Storytelling : http://eepurl.com/dCE0SX

Written by Jérémy Kohlmann
Je m'appelle Jérémy, et j'ai créé ce blog aussi bien comme carte de visite que moyen d'expression. Nous traiterons ici de ce que j'aime (le sport, la santé, l'aspiration au mieux-être) mais aussi de ce que je fais (la stratégie digitale, les réseaux sociaux, le Brand Content). Pour plus d'informations, le menu contact est juste au-dessus. Qui je suis ? Je suis un conteur moderne.