Combien j’investis sur moi cette année pour réussir

Tu ne manques pas de méthode, tu manques de mindset.

Cette semaine, j’ai été un plus agressif dans mes propos.

Respirez, c’est fini, on peut à nouveau faire les bisounours dans nos petites certitudes et se dire : tout va bien, la vie me tend les bras, j’ai le temps, rien ne presse. Tout va bien.

J’ai donc été confronté nécessairement à des réactions très vives !

  • Chez mes « lecteurs »
  • Mes futurs clients
  • Mes clients en coaching

« Jérémy tu as pété un plomb, tu ne peux pas dire ça, c’est offensant, la vie n’est pas si simple tu sais, certaines personnes ne peuvent pas se payer ça parce que… »

Je vais te raconter mon histoire. Enfin un bout.

Quand j’ai commencé sur le web, j’avais peu de revenus de mes activités, et j’ai TOUJOURS séparé ce que je gagnais de mon activité, de ce que j’avais par d’autre, grâce à mes parents etc.

Donc je ne me payais JAMAIS un truc à 1000 euros que j’aurais pu acheter sur mes fonds perso, si j’avais gagné 19 euros ce mois-ci…

  • Ce n’était pas le bon moment
  • Je devais d’abord…
  • Il fallait que je me concentre sur…
  • Je ne peux pas gérer la pression financière de…
  • Avant d’investir je veux gagner de l’argent parce que…

On appelle cela le SCARCITY MINDSET

Le mode survie.

Pas d’argent, pas de dépenses, à l’aide, au secours, mon cerveau se met en mode repli, je mesure CHAQUE euro qui pourrait sortir et je dis à l’univers :

« Je sais déjà que je vais échouer, je n’aurai pas d’argent le mois prochain donc je dois économiser et être raisonnable »

C’est exactement de cette façon que l’on échoue.

Je sais, c’est dur à entendre.

Il n’y a aucune chance que tu réussisses avec cette mentalité.

Celle qui peut tout changer par contre ?

La mentalité de l’abondance.

Des choses possibles.

De la certitude.

De la confiance en toi.

Parce que tu passages un message à l’univers, à toi-même, à tes contacts, à ton audience, à toute ta vie :

J’ai confiance, tout va bien se passer, je vais le faire.

On ne devient pas libre en comptant ses minutes.

On ne devient pas riche en refusant d’investir sur soi.

On ne devient pas heureux en mesurant chaque instant.

Quand tu comptes et que tu retiens, que tu as peur, tu es figé dans l’agitation du quotidien, tu fais le poulet sans tête qui court partout.

Quand tu as confiance, tu investis sur toi, en l’avenir, en ta certitude, et tu peux mettre en place les vrais actions qui vont amener ta réussite.

La première fois de ma vie quand j’ai accepté d’être coaché (c’était pour 10K€), je ne savais pas comment j’allais payer.

Mais j’étais sûr d’en avoir besoin, et je trouverai bien une solution, j’avais décidé de le faire, rien ne pouvait m’arrêter.

Je n’ai pas appelé la personne pour demander si c’était possible de…

J’ai demandé : Comment et quand on commence ?

Depuis, j’ai multiplié par 10 mes investissements sur moi-même.

J’ai prévu d’investir plus de 100 000 euros sur moi-même cette année.

AUJOURD’HUI, je ne les ai pas sur mon compte.

Ce n’est pas un souci, j’ai confiance en moi pour les « fabriquer ».

As-tu suffisamment confiance en toi et ce que tu vas réaliser pour faire les bons choix pour toi ?

A demain,

Jérémy,

—————————

N’hésite pas à passer ce message à quelqu’un qui devrait le lire.

https://jkohlmann.fr/newsletter

Written by Jérémy Kohlmann
Je m'appelle Jérémy, et j'ai créé ce blog aussi bien comme carte de visite que moyen d'expression. Nous traiterons ici de ce que j'aime (le sport, la santé, l'aspiration au mieux-être) mais aussi de ce que je fais (la stratégie digitale, les réseaux sociaux, le Brand Content). Pour plus d'informations, le menu contact est juste au-dessus. Qui je suis ? Je suis un conteur moderne.