60K/an pour travailler avec Jérémy ?

Comment expliquer à ta banque cette activité inhabituelle ?

Je pense très sincèrement, que l’on a tous au fond de nous

Quelque chose que l’on fait mieux que tous les autres.

Une compétence hyper 20/80 (qui te demande à TOI 20% de travail pour 80% de résultat)

Et cette compétence, parfois elle vaut très cher.

Parfois il faudra la travailler.

Mais il faudrait bien plus miser dessus.

Super pouvoir, zone de génie, talent ultime, puissance profonde masquée les soirs de pleine lune quand le loup chante la macarena.

Chaque coach a une façon de la décrire.

NON.

Ce n’est pas ce que je fais.

Je ne vais pas t’aider à trouver ça – ce n’est pas ma force.

Je me souviens…

…Il y a 5 ou 6 ans maintenant.

J’avais balancé une horreur alors que j’étais en stage en marketing et communication

Parce que j’ai fait des études là-dedans.

La personne qui m’avait engagé pour faire du marketing et de la stratégie

M’avait demandé de faire un truc super con et chiant

Et franchement je n’avais pas envie de le faire.

Alors que tout le monde aurait aimé arrêter de bosser quelques minutes pour faire autre chose.

Non, moi je voulais faire ce pour quoi j’étais là !

Et là je lui ai dit :

« Nan mais, tu connais la théorie des avantages comparatifs de Ricardo ?

Pour résumer, il dit que pour une économie prospère et de bons échanges entre les états, chacun devrait faire SEULEMENT ce pour quoi il déchire, et sous-traiter ou laisser les autres faire tout le reste.

Donc nan ce truc, j’ai pas envie de le faire, parce que tout le monde peut le faire, mais ce que je fais là et qui m’amuse, je suis le seul à savoir le faire correctement »

J’avais déjà compris ce pourquoi j’étais fait, ce en quoi j’étais bon.

Quelques années après, j’ai choisi de faire de la stratégie pour des clients.

J’en parle très très peu, par discrétion, mais il y avait de sacré pointures dedans.

De grands solo-preneurs que tout le monde connaît, mais aussi des entreprises internationales.

Ce que j’ai fait pour eux ?

Créer des stratégies, trouver toutes les étapes, les relais.

J’adorais fouiller, trouver le petit truc qui pourrait tout changer et avoir le plus d’effet.

Et ne surtout pas m’emmerder avec ce qui n’était pas 80/20.

Encore quelques années après – j’ai rencontré Margaux Klein.

Tu la connais peut être – elle cherche justement les super-pouvoir des gens avec eux, et elle met vachement bien le doigt dessus.

Au bout de 5 min elle me dit : Nan mais toi tu vois le plan à 10 ans, comme si il était évident et tu connais toutes les étapes.

J’ai un peu grogné sur le coup.

ça donnait ça environ : grrmmpfpffrr.

Pourquoi ?

Parce qu’elle venait en une phrase de me dire ce que j’avais adoré faire toute ma vie.

Tu connais les profils MBTI peut être.

C’est UN des filtres qui existe pour analyser les personnes.

Moi je suis INTJ.

C’est à dire que je passe 99% de mon temps dans ma tête, à imaginer des scénarios et les améliorer.

C’est un peu fatiguant quand tu es coach – parce qu’être avec les autres demande de l’énergie.

Mais ça me facilite aussi BEAUCOUP la tâche – parce que je vois la bonne stratégie à adopter très vite pour mes clients.

Mais quand tu as appliqué 100 fois le même plan (celui qui marche hein, parce que c’est souvent le même, mais l’appliquer est parfois difficile).

Tu as envie de changer un peu.

Du coup, j’ai envie de reprendre un ou deux clients en « done for you »

Ce que je ne faisais plus depuis bien longtemps.

Et je sais que ce que je vais faire avec eux est TRES précieux – parce qu’il est très très difficile de créer le bon plan et la bonne stratégie pour soi.

(D’ailleurs j’ai un coach pour la mienne – qui me dit précisément quoi faire pour que je puisse me concentrer sur mes clients).

« Done for you » : Quelqu’un qui prend la main sur toute ta stratégie, de l’écriture à la vente en passant par le copywriting, l’emailing, la création des offres, l’étude du marché, quels services garder et lesquels virer.

Tu n’as plus qu’à passer du temps au téléphone avec ta banque pour leur dire que c’est normal si tu as des revenus anormaux, et que tu ne vends pas de drogue.

C’est aussi pour ça qu’hier j’ai écrit ça sur Facebook :

« Est-ce qu’il y a parmi vous qui font plus de 250k de CA annuel, et qui n’exploitent pas les canaux email et copywriting à leur maximum (ou pas du tout) ?

J’envisage de prendre un client cette année pour qui je m’occuperai de rédiger tous les emails et les stratégies de vente.

Objectif : doubler le CA dans l’année. Tarif à partir de 60k/an + 30% royalties. On en discute en MP si quelqu’un est intéressé. »

Tu veux m’en parler ?

On s’écrit.

A demain,

Jérémy,

Written by Jérémy Kohlmann
Je m'appelle Jérémy, et j'ai créé ce blog aussi bien comme carte de visite que moyen d'expression. Nous traiterons ici de ce que j'aime (le sport, la santé, l'aspiration au mieux-être) mais aussi de ce que je fais (la stratégie digitale, les réseaux sociaux, le Brand Content). Pour plus d'informations, le menu contact est juste au-dessus. Qui je suis ? Je suis un conteur moderne.