Toujours plus de clients : l’erreur que font tous les entrepreneurs.

Pour la première fois, je suis confronté à un problème de croissance que j’ai envie de vous raconter. Ceux qui me suivent depuis le début connaissent mon parcours, pour les autres on va revenir dessus rapidement ! T’es prêt ? Allez viens, on est bien bien bien.

Mon parcours en 2 lignes et 3 tirets

En gros :
– Etudiant +- selon les matières et les profs
– Blogueur mode, caché à Strasbourg puis dans la jungle parisienne
– Des premières collab trop cool puis se planter en voulant brûler les étapes en e-commerce
– Tiens, j’ai des compétences, j’en fais quoi ?
– Allez, de la stratégie digitale c’est cool !
– Oh, voilà j’suis CM freelance.
– Nan CM j’aime moyen en fait, j’aime le stratégique et l’audit moi.
– Oh, j’suis Digital Strat Freelance
– Trop de contrats, trop de demandes CM…
– Bon, l’Agence BW-YW, c’est parti !
– Ouhlala beaucoup de demandes entrantes, faut que j’apprenne à me structurer en agence et que je prenne des sujets plus complets, mais BEAUCOUP moins de clients, sinon je vais passer 14h/jour au bureau et je veux pas.
– Maintenant.

Voilà, vous savez où on en est normalement.

A ce stade, mon activité est devenue celle d’un chef de projet / directeur d’agence / mec qui fait des trucs sur internet. Ça se passe bien, ça grandit, mais je dois faire des choix stratégiques de croissance qui vont impacter les 10 années à venir de ma vie, du coup, j’ai envie de vous en parler, parce qu’écrire m’aide à réfléchir ; et que cela aidera peut être ceux qui sont confrontés aux mêmes choix.

Que veux-tu faire quand tu seras grand ?

C’est finalement ça le fond de la question.
Il y a 5 ans, je voulais être blogueur international.
Il y a 1 an, je voulais être consultant international qui passe la moitié de sa vie chez les clients et l’autre dans sa campagne à courir entre les moutons.
Aujourd’hui je ne sais pas, mais je réfléchis.
Et si le modèle d’agence qui m’a toujours rebuté pouvait être pensé autrement ? Et si je pouvais réaliser ce modèle ? Un truc dématérialisé, avec obligation de résultats et non de moyens, avec des problématiques client passionnates ?
Peu-être bien que…

Tu veux être où quand tu seras grand ?

Ça aussi c’est chiant comme question.
J’aime Paris, genre beaucoup beaucoup. De là à y passer les 40 prochaines années…
Nan parce que les Etats-Unis c’est cool, le Canada aussi, l’Amérique du Sud j’ai envie de découvrir, et j’ai surtout beaucoup beaucoup aimé l’Asie… Alors cette agence, je veux qu’elle soit où ? Comment ? Avec qui ?

Bahhh encore des questions…

Apprendre à structurer une entreprise

C’est ma principale problématique.
De qui je veux m’entourer pour construire cette aventure.

L’Etat des lieux aujourd’hui :

– Un associé masqué qui se tapit dans l’ombre pour m’épauler sur l’administratif, le commercial et la vision stratégique.
– Des Freelances en qui j’ai pleine confiance pour l’opérationnel client.
– Moi

Et demain ?

– Un profil comme le mien pour être chef de projet et faire l’interface client.

Me permettant ainsi de pousser plus loins les possibles activités de l’entreprise, de l’agence. Aussi bien en édition média que je connais bien, qu’en Stratégique digitale et demain en Personnal Branding de personne publique.

C’est probablement ce qu’il manque pour avancer dans la structure de tout ça.

Où ça ?

Partout mon petit bonhomme.
C’est ça qui est beau avec internet, avec les avions. On peut travailler sur des problématiques internationales, nationales, voyager vite pour rencontrer quelqu’un et tout et tout. J’aimerai bien faire ça j’crois bien.

J’aime pas trop rester posé trop longtemps, ça m’ennuie.
Ça doit être pour ça que je ne suis pas chez l’annonceur en interne.

Pourquoi je te raconte tout ça ?

Parce que tu sais, j’aime bien te raconter des trucs, et j’aime bien réfléchir à l’écrit.

Parce qu’après ça, je vais me poser sur ma plaquette de préz, sur mon portefeuille client, sur ma semaine de boulot, et que je vais faire un point sur ce qui va, ce qui ne va pas, et comment aller dans la bonne direction avec tout ça.

Moi qui voulais voyager beaucoup plus, je ne le peux pas actuellement avec ma structure d’activité, et j’suis pas content du coup. Faut que ça move un peu.

Ça te parle ? Tu veux qu’on en discute ? J’suis toujours partant pour un petit thé Matcha ou un café cool. (Même si j’en bois de nouveau beaucoup trop…)

Tiens d’ailleurs, je vais te remettre ici quelques infos sur moi et sur l’agence, ça peut t’intéresser !

l’Agence BW-YW et son capichef

« Moi c’est Jérémy Kohlmann, mais tout le monde m’appelle Mymy. La faute à ma grand mère je crois, c’est loin, je ne sais plus trop. Monsieur Kohlmann c’est plutôt mon père, et je préfère que l’on se tutoie.

Je partage mon temps entre mes différents blogs (Bw-yw.com – Fastertoday.fr – Jkohlmann.fr) – mon agence de Stratégie Digitale (Spécialisée en Social Media Strategy, Storytelling/Blogging et Personnal Branding) et quelques start-up / entrepreneurs que je conseille. (Lifeina.com par exemple)

Je ne parle pas de mes clients, j’aime beaucoup trop de Matcha, et je hurle à tout le monde que je ne suis pas un hippie alors qu’en fait un peu.

Tu veux en savoir plus ? Contacte-moi ou passe le message à ton voisin. »

Ça c’est ma description des internets. Je l’aime bien.

En réalité, on fait surtout du Stratégique sur Internet.
Ce que ça veut dire ?

– Repenser ton activité avec le web
– Réfléchir à ton image sur les réseaux et les blogs parce que le message ne passe pas
– Raconter ton histoire
– Raconter DES histoires pour ta marque
– Faire parler de toi.

Et bien d’autres choses évidemment…
Regarde les détails par ici : La page Linkedin de l’agence.

J’ai bien trop parlé pour un matin.
Allez salut.

Written by Jérémy Kohlmann
Je m'appelle Jérémy, et j'ai créé ce blog aussi bien comme carte de visite que moyen d'expression. Nous traiterons ici de ce que j'aime (le sport, la santé, l'aspiration au mieux-être) mais aussi de ce que je fais (la stratégie digitale, les réseaux sociaux, le Brand Content). Pour plus d'informations, le menu contact est juste au-dessus.