Pourquoi je passe la moitié de ma semaine à boire des cafés (Et des petits thés verts de hippie)

J’aime bien vous faire des titres un peu putaclic ces derniers temps – je trouve ça rigolo, ça vous donne envie de venir lire tout ça. Pourtant, derrière mes conneries, se cachent une vérité très importante que je mets en pratique au quotidien, et qui fait une grosse partie de mon travail. Dans cet article, on va se parler de créer du réseau, mais aussi et surtout : d’échanger des idées.

Quand je dis que je passe mon temps à boire des cafés, c’est plutôt que je passe la moitié de mon temps à ne pas faire du travail de bureau ou de création de contenu, chez moi ou pour mes clients… Mais alors je fais quoi tout ce temps ?

La solitude de l’entrepreneur : un mythe ?

Tous les entrepreneurs qui travaillent seuls chez eux le savent, on se retrouve vite assez seul, la tête dans son boulot à ne plus faire que ça – puisqu’il n’y a plus de séparation entre zone de travail et vie privée.

En plus, nous sommes confrontés à des problématiques difficiles à comprendre pour ceux qui ne font pas la même chose que nous. Le niveau d’ascenseur émotionnel est compliqué à expliquer.

– Isolement + Stress (parfois) = Worst idea ever.

Et pour résoudre cela, que faut-il faire ?

Mettre le nez dehors bien évidemment.

Rendez-vous entrepreneurs, cafés, exposition, soirées – toutes les idées sont bonnes pour rencontrer un peu plus d’humains et sortir de sa bulle. C’est absolument essentiel pour l’entrepreneur, même si c’est parfois une étape difficile.

Se confronter à des gens qui ne comprennent pas, tout expliquer encore, les mêmes questions toujours. C’est pourtant essentiel.

Apprenez à parler de votre travail et de vous, apprenez ce que les autres font, comprenez les humains qui seront demain vos clients. Ce n’est qu’en vous connectant vraiment à la réalité que vous comprendrez les besoins des autres (et cela vous évitera de devenir un petit foufou dans son salon qui ne parle plus qu’en HTMML).

De l’intérêt de confronter des idées

tenir-un-discours-sincere-avec-le-client

En plus de ces échanges très bons pour tous, vous allez pouvoir confronter des idées.

Ce que j’entends par là est simple : vous êtes toute la journée sur le même projet et vous êtes seul avec vos idées. Parfois elles sont très bonnes et vous n’avez pas envie de vous faire décourager par d’autres personnes.

Sauf que parfois elles seront également toutes pourries vos idées.

– Votre postulat peut être faux
– Vous êtes plus fatigué que d’habitude
– Vous avez loupé une donnée essentielle à force d’être la tête dans votre ordinateur

Et j’en passe…

Il y a tout un tas de raisons qui peut vous faire avoir de mauvaises idées, et il n’y a probablement personne pour vous le dire correctement.

En rencontrant d’autres personnes, d’autres entrepreneurs surtout, vous allez pouvoir confronter vos idées à des personnes qui ont les bons réflexes mais ne connaissent pas forcément votre thématique et votre problématique globale – ils auront un oeil neuf dont vous avez besoin.

Et nouer de vraies relations avec les gens

nouer-de-vraies-relations

Oui vous avez besoin d’eux pour votre business – mais plus encore, vous avez besoin de nouer de vraies relations avec de vrais gens, en parlant avec la bouche.

L’humain est social par nature – nous avons besoin des autres.

Je sais, c’est parfois un effort, l’autre ne pense pas comme nous, ce n’est pas évident – mais c’est important.

C’est en nouant de vraies relations que vous créerez un réseau sain, c’est aussi comme cela que vous trouverez des partenaires avec qui vous avez envie de travailler, et ce sont ces mêmes vraies relations avec des gens passionnants qui vous donneront du travail demain.

En fait, en n’utilisant pas les gens, mais en vous intéressant réellement à eux, vous obtiendrez de biens meilleurs résultats que si vous cherchiez simplement à avoir une carte de visite en plus pour votre collection.

Pas besoin de prendre le numéro, le mail et autre. Ajoutez-vous simplement sur Facebook, cherchez vos réseaux sociaux – puis restez vraiment en contact. C’est bien suffisant et tellement plus agréable.

Allez boire un café avec les personnes que vous rencontrez, comme ça, pour rien, simplement pour échanger des idées et apprendre à mieux vous connaître – il sera toujours temps de travailler ensemble par la suite.

Si vous savez vraiment qui vous avez en face de vous, quelles sont ses besoins, ses problématiques, vous allez vraiment construire une relation qui peut déboucher sur du travail professionnel de qualité.

Les clients avec qui je travaille le mieux aujourd’hui, sont avant tout des gens qui m’intéressent vraiment, dont le projet me plaît et me passionne, et que je sais pouvoir aider parce que je les connais réellement.

Signer pour signer, ne plus faire de rencontre, oublier la dimension humaine – ce n’est pas comme ça que j’ai envie de travailler, et j’espère que vous non plus.

Bref – on va se prendre un petit Matcha de hippie vous et moi ?

Written by Jérémy Kohlmann
Je m'appelle Jérémy, et j'ai créé ce blog aussi bien comme carte de visite que moyen d'expression. Nous traiterons ici de ce que j'aime (le sport, la santé, l'aspiration au mieux-être) mais aussi de ce que je fais (la stratégie digitale, les réseaux sociaux, le Brand Content). Pour plus d'informations, le menu contact est juste au-dessus.