Les cryptomonnaies, la passion, et l’entrepreneuriat : Portrait de Xolali Zigah

Vous le savez, j’aime m’entourer d’experts de différents domaines. D’abord pour grandir, mais aussi pour développer mon activité professionnelle ! Vous ne pouvez pas être bon partout, il faut savoir confier des tâches à ceux qui sont meilleurs que vous. Et aujourd’hui, j’ai envie de vous présenter Xolali ! On y va ?

Avant tout, une rencontre simple !

C’était un matin, lors d’un petit déjeuner Business dont seule Margaux Klein a le secret ! Des copains, de l’échange, des idées. Les rares événements networking où j’accepte de me rendre. J’avais déjà vu Xolali (à prononcer Holali) sur les réseaux, Margaux vantait ses mérites, ça tombe bien, j’avais envie d’échanger avec lui.

Quelqu’un de simple, un parcours classique de l’entrepreneur blogueur avec un vécu dans les grands groupes puis un déclencheur qui le pousse à voir son avenir professionnel autrement.

Et là, une rencontre avec les cryptomonnaies, quelque chose d’intuitif, une réflexion longue, à passage à l’acte, de l’argent gagné, de la liberté, une indépendance.

Un beau portrait d’entrepreneur en somme. C’est ça que nous apporte à tous le blogging je crois, mais c’est aussi ça que nous apporte le métier d’entrepreneur, en dehors de cet ascenseur émotionnel permanent dont nous avons besoin pour ne pas nous ennuyer.

Et si je le laissais se présenter autour de quelques questions ?

Xolali Zigah, Coinmunity et les cryptomonnaies.

Hello Xolali, je te présentais plus haut aux lecteurs, avant d’être spécialiste des cryptomonnaies, tu es aussi un multipotentiel, passionné de beaucoup de choses et qui n’hésite pas à aller chercher les ressources. Parle-nous un peu de tes passions, et de la façon dont tu les développes !

Hello Jéremy, en effet, comme tu l’as dit je suis passionné par beaucoup de choses. J’ai des passions qui n’ont d’ailleurs rien à voir avec les investissements comme le piano par exemple, que j’ai appris de manière autodidacte. Cela m’a demandé beaucoup de patience et de nombreuses heures d’entraînement mais lorsque l’on est passionné, le temps importe peu.

Aussi, aimant toujours faire des choses originales, je m’étais mis à reproduire des chansons hip-hop et les partager sur YouTube.

Cela m’a permis par la suite de travailler avec un artiste du nom de Grand Corps Malade pour plusieurs de ses clips dont “Roméo kiffe Juliette” où je joue le rôle du pianiste.

J’ai fait aussi pas mal de compositions musicales pour des artistes locaux et de la même manière que pour le piano, grâce à cela, j’ai eu l’occasion de faire poser des artistes comme Soprano sur mes musiques.

Par la suite, étant beaucoup intéressé par le développement personnel (depuis 1999 pour être exact), j’ai voulu partager ma passion et la manière d’accomplir ses rêves dans un Blog qui s’intitule Objectif Réussir.

C’est un Blog créé en 2015 qui compte plus de 50 articles à ce jour mais également des formations en ligne.

Cependant, étant trop souvent dispersé par plusieurs passions/envies en même temps (j’aime aussi beaucoup le breakdance et le théâtre), j’ai décidé de me concentrer sur ce qui me plaît le plus : faire de l’alchimie avec l’argent, autrement dit investir de l’argent et le multiplier avec des investissements originaux.

J’ai avant tout une formation de finance et je souhaitais la mettre à profit sans avoir besoin de travailler dans une banque qui limite sans cesse nos gains (salaire+augmentation annuelle peu intéressants).

Dès lors, j’ai commencé en 2011 avec l’investissement dans l’or et l’argent physique et depuis 2014, le bitcoin.

Le Bitcoin, l’Ethereum, les autres, l’investissement, c’est plus qu’un moyen de faire de l’argent finalement, c’est un moyen de miser sur ta vie, sur l’avenir non ? Tu vois ça comment ? La notion de l’argent par rapport au temps ?

En effet, pour moi le bitcoin et les autres crypto-monnaies n’est pas qu’un moyen de gagner de l’argent. C’est un moyen de faire partie d’un révolution aussi grande que celle d’internet.

Personne n’aurait pu imaginer que l’après-minitel allait voir des entreprises multi-milliardaires comme Google, Yahoo, Facebook et même Snapchat qui n’existe que depuis 5 ans.

J’aimerais permettre au maximum de gens de se rendre compte que nous sommes dans ce que l’on appelle un changement de paradigme.

C’est la première fois que l’on a un changement aussi important concernant l’argent et la monnaie. Il y a eu la révolution industrielle puis la révolution numérique et de là découle la révolution monétaire.

Par conséquent, beaucoup de croyances par rapport à l’argent vont tomber. “C’est trop dur de gagner de l’argent si on n’est pas né dans une famille aisée”, “Il faut travailler plus pour gagner plus”,  “Il faut prendre des risques pour gagner de l’argent et vivre dans le stress permanent”, et j’en passe…

Ayant gagné 10 000 euros en 2016  avec simplement 5 000 euros d’investissement dans le bitcoin, je peux te dire que c’est complètement faux et surtout que la “richesse” est accessible à tout le monde désormais, et pas seulement aux élites bancaires et traders du CAC40.

“Richesse” entre guillemets car tout le monde ne la définit pas de la même manière.


Tu as lancé une première formation sur l’investissement en Bitcoin pour mieux le comprendre, tu en prépares d’autres… elles consistent en quoi ? Elles s’adressent à qui ?

La première formation que j’ai lancée s’appelle Bitcoin Success. C’est une formation qui s’adresse aux débutants et faux débutants qui souhaitent bien comprendre le fonctionnement de la monnaie classique et de la monnaie 100% numérique.

C’est aussi une formation pour comprendre comment  fonctionne le bitcoin et de quelle manière on peut générer de l’argent avec en fonction de votre profil investisseur (car chaque investisseur dans le bitcoin est différent).

Pour ceux qui veulent mettre le nez la dedans, tu préconises le bitcoin par rapport à l’or ou d’autres solutions d’investissement ? En stratégie court terme (trading) et long terme (investissement) – tu nous donnerais un peu ton avis sur les Crypto par rapport au reste ?

Étant un aficionado de l’or depuis plusieurs années, il reste pour moi un actif sûr qui prend souvent de la valeur durant des incertitudes économiques et politiques (les élections françaises seront là pour le prouver à nouveau).

De ce fait, je le préconise toujours à ceux qui me le demandent.

Aujourd’hui, étant en plein boom des monnaies numériques, on s’est aperçu que le bitcoin agissait de la même manière que l’or et avec une vitesse bien plus grande ! (cf. Brexit ou élection de Trump).

Le bitcoin reste LA crypto-monnaie numéro un et le restera encore longtemps car il a pris vraiment beaucoup d’avance sur ses concurrents.

À ce titre, il faut savoir qu’il existe pas moins de 700 crypto-monnaies et la somme de la valeur des celles-ci n’est même pas égale à 1 quart de celle du bitcoin.

Il totalise aujourd’hui une capitalisation de 20 milliards de dollars, ce qui équivaut au PIB d’un pays comme le Honduras ou 2 fois le PIB de Malte.

Quelque chose que tu veux ajouter sur toi, tes passions, ton blog, ta vie d’entrepreneur pour clore cette interview ?

Sur moi ? Que dire…?

En tant qu’entrepreneur, je suis une personne qui pense que pour réussir dans un domaine, il ne faut pas être attaché à l’argent mais plutôt sur la valeur que l’on va apporter aux autres.

“Tu dois être d’accord avec cela je pense car tu en apportes beaucoup toi aussi ! “

Je pense également qu’il faut beaucoup suivre son intuition dans toutes les activités que l’on pratique. Ne pas griller les étapes qui mènent à la réussite de son projet. On a souvent tendance à être trop pressé et réagir de manière irrationnelle.

On pense trop souvent que l’argent est l’objectif principal alors qu’en réalité il s’agit d’impacter le maximum de personnes de manière positive.

L’argent est simplement un événement qui s’appelle récompense mais derrière tout événement, il y a un processus et c’est sur ce processus qu’il faut se concentrer lorsque l’on est entrepreneur.

Pour finir, j’aimerais donner un conseil à tous ceux qui se lancent dans l’entreprenariat :

“Soyez un laser et pas une ampoule”

Le laser a un objectif et une cible précise tandis que l’ampoule se diffuse dans toute les directions.

Je dis cela car lorsque j’ai commencé, j’étais une ampoule et je m’éparpillais partout (sur plein de sujets différents en même temps).

Aujourd’hui, en à peine 3 mois, j’ai eu plus de récompense en étant un laser qu’en 3 ans quand j’étais une ampoule.
Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire ! ☺

Merci Xolali pour tes réponses ! 

Et pour conclure…

Vous l’aurez compris, vous devez avant tout le retrouver sur son site Coinmunity ! Plus encore, j’espère qu’il vous aura donné une certaine curiosité, une envie d’aller plus loin, d’apprendre plus, par vous-même, de comprendre les choses.

Vous le savez maintenant, c’est un trait de caractère que l’on retrouve chez beaucoup de personnes qui réussissent, la curiosité.

Et si c’était tout simplement ça la clé ? La curiosité et la bienveillance.

Written by Jérémy Kohlmann
Je m'appelle Jérémy, et j'ai créé ce blog aussi bien comme carte de visite que moyen d'expression. Nous traiterons ici de ce que j'aime (le sport, la santé, l'aspiration au mieux-être) mais aussi de ce que je fais (la stratégie digitale, les réseaux sociaux, le Brand Content). Pour plus d'informations, le menu contact est juste au-dessus.