Comment trouver de nouveaux clients sans en chercher ?

C’est une question que je me pose souvent, pour la simple et bonne raison que je n’aime pas « faire le commercial ». Qu’on s’entende bien, il en faut et c’est très important pour nos affaires à tous ; c’est simplement une activité qui n’est pas agréable pour moi et dans laquelle je ne suis pas très efficace. Avec les années, comme pour le téléphone, j’ai trouvé des parades, des Tips, des trucs pour l’éviter ! Je vous en parle dans cet article.

On va parler de deux choses importantes selon moi dans cet article : comment trouver des clients quand on n’a vraiment pas envie de chercher ? Et : comment chercher de façon efficace quand on n’aime vraiment pas ça du tout ?

Votre réseau : votre meilleur allié pour trouver des clients

Appelez-le réseau, bouche à oreille, recommandations, ou tarte aux fraises, le résultat est là. Si votre réseau connaît votre activité, valide, ce que vous faites et la façon dont vous le faites, vous n’aurez plus jamais à chercher. Vous devrez simplement rencontrer de nouvelles personnes et discuter un peu (et ça, c’est plutôt cool).

En fait, arrivé à un certain niveau dans votre travail de Networking, les clients viendront à vous par recommandation de machin que vous avez croisé à la soirée truc. Oui, vous savez, celui-là même à qui vous avez filé un contact utile et qui vous a dit, en mangeant un mini burger et en avalant sa bière, qu’il avait quelqu’un qui aurait besoin d’un mec comme vous pour développer sa société de saucisson de crevette en ligne.

Ça, c’est du networking efficace et fun.

Quand vous avez fait ce premier travail, il va falloir, le rentabiliser, créer des process. En effet, vous ne pouvez pas être partout à la fois, et vous allez finir par vous épuiser. Pour mutualiser son réseau, on se sert…

Le Social Media, outil de réseautage pour Freelance surbooké

Freelance, blogueur, entrepreneur : nous savons que la force de nos entreprises sont aussi notre capacité à en parler. Et pour cela, il faut se montrer, il faut sortir, il faut pitcher.

Seulement voilà, après 3 soirées le même mercredi, 4 le jeudi, et les copains le vendredi – samedi, on finit par passer plus de temps dehors à boire des coups qu’à bosser, et les affaires s’en font sentir.

Heureusement pour nous, internet a trouvé la solution et nous a apporté les réseaux sociaux.
Groupes, Pages, Profils privés, MP, Tweets, Cercle Google + et j’en passe… tous ces outils sont vos alliés pour travailler votre réseau sans bouger de votre canapé.

Fini les longues soirées d’hiver dehors à écumer les présentations presse : vous pouvez tout faire en pyjama devant votre absence de cheminée, avec une grosse pizza (ou un poulet / haricots verts si vous avez grossi).

Non, ça ne remplacera jamais la vraie vie avec les vrais gens, mais l’hiver, ça fait le taff et ça peut aider à trouver quelques clients en plus, ou fidéliser les anciens.

Enfin, le 3ème Graal d’internet…

Le SEO, pour que les moteurs de recherches prospectent pour toi

utiliser-le-seo-pour-avoir-de-nouveaux-clients

Ce n’est pas évident évident pour tout le monde, mais avec des milliards de requêtes chaque jour, c’est quand même cool si google peut faire le boulot à ta place. Du coup, va falloir te mettre au SEO. Ça a un nom barbare, mais le but, c’est d’optimiser ton site et tes articles pour que ce soit Google ET utilisateur friendly. Un peu comme je fais avec mes titres dans cet article tavuuu.

Ce qu’il se passe, c’est que, si vous êtes premier sur « Graphiste freelance » par exemple, vous aurez beaucoup moins de mal à trouver du travail que si vous êtes en page 42 (non, je n’ai pas pris le chiffre au hasard, Kamoulox).

Voilà en gros ce que vous devez dire à vos lecteurs et à Google, mais en plus joli.

Bref, bosse tes titres, tes balises, tes textes, rends les cool et mets un peu de mots-clés. Si les utilisateurs aiment et que c’est bien hiérarchisé, Google aimera aussi et c’est bon pour ton business.

On a fait le tour des techniques anti commerciales… Mais si tu veux VRAIMENT chercher.

Utiliser Linkedin comme un pro pour trouver de nouveaux clients

utiliser-linkedin-pour-trouver-des-prospects

On dirait pas comme ça, mais LinkedIn, c’est un peu la pierre philosophale.
Tu transformes 2 reco et demi en eau, enfin en or, enfin, je sais plus ce qu’elle fait cette pierre et j’ai pas le temps de chercher là…

Si ton profil Linkedin est bien optimisé, les clients devraient venir à toi, en plus d’avoir un CV tout prêt en cas de besoin.

Tu auras au même endroit : tes compétences, tes recommandations, tes projets passés, ce qui t’intéresse et pourquoi pas même, tes tarifs ! En gros, tout ce que tu aurais sur ton site internet de Freelance ou d’entrepreneur, sans passer 12 heures à le mettre en page.

Les réseaux sociaux sont tes amis, une fois de plus…

En l’occurrence avec un compte pro, tu peux te comparer aux autres profils qui te sont similaires, savoir qui a consulté le tien, envoyer des mails à des clients potentiels (le SPAM c’est mal m’voyez) et j’en passe.

Tout ça pour dire : Linkedin est ton ami et tu en auras vite besoin.

Dans le genre un peu plus pushy, il y a d’autres techniques…

Utiliser le Mailing froid pour trouver des clients ou contacter des prospects

utiliser-le-mailing-froid

Ça c’est déjà un peu plus galère en terme de technique, à moins d’être un As du Copywriting (moi, je fais mieux les blagues, mais peut-être que toi, tu sais vendre).

En gros, il s’agit de trouver les mails de contacts / clients / autres potentiels, et de leur envoyer un mail à froid, sans jamais les avoir rencontrés.

Si j’étais vulgaire, je comparerais ça à… NAN j’peux pas, ma maman me lit. J’peux pas parler de trucs de fesses comme ça devant tout internet.

Ma petite technique perso est simple et ne fonctionne pas trop mal.

Faites un tour sur le site / le profil de la personne avec qui vous voulez travailler, trouver ce qui fonctionne et ce qui déconne, faites-lui en part. S’il veut rectifier, proposez-lui de collaborer.

Dans le cas contraire, vous aurez montré vos compétences à quelqu’un qui se souviendra peut-être de vous le jour où il en aura besoin.

Certes, vous aurez travaillé « dans le vent », mais ça peut payer plus tard.

Enfin, il reste finalement la meilleure technique commerciale au monde…

Sortir de chez soi et rencontrer des gens pour acquérir de nouveaux prospects

rencontrer-des-gens

Je sais, c’est bateau un peu, mais ça fonctionne.
Je sais que vous n’aimez pas vous vendre, ou vendre vos services – parfois il faut pourtant et mieux encore, vous allez finir par y prendre goût.

Plus vous deviendrez bon en négociation, en vente, plus cela vous amusera de voir jusqu’où vous pouvez aller.
Je connais certains entrepreneurs qui en font même un jeu.

« Je te parie que je peux signer X à Y euros sur l’année ».

Oui c’est un peu vache, mais si votre travail derrière est BIEN FAIT et que vous faites gagner du temps et de l’argent à vos clients, alors vous n’avez aucune raison de culpabiliser de ce petit jeu.

Tant que vous aidez vraiment les autres, il n’y a aucune honte à vouloir gagner plus d’argent.

J’en ai fini avec cet article, il change un peu de ce que je fais d’habitude mais je le trouvais intéressant pour changer un peu de registres.
Promis, je reviens vite à mon Matcha Latte et à mes histoires de Marketing sur internet.

Je vous laisse, je dois aller boire un café avec…

Written by Jérémy Kohlmann
Je m'appelle Jérémy, et j'ai créé ce blog aussi bien comme carte de visite que moyen d'expression. Nous traiterons ici de ce que j'aime (le sport, la santé, l'aspiration au mieux-être) mais aussi de ce que je fais (la stratégie digitale, les réseaux sociaux, le Brand Content). Pour plus d'informations, le menu contact est juste au-dessus.