Analyse : quand une exposition fait causer tout Paris (L’Art s’invite chez vous #1 par Eferya)

C’était la semaine dernière et ça s’appelait « L’Art s’invite chez vous #1 » ; une exposition organisée par la galerie en ligne « Eferya » – tout Paris en a parlé, j’y ai moi même acheté la première oeuvre d’art de toute ma vie. J’y étais, et j’ai eu envie de vous en parler un peu, tout en comprenant le phénomène.

L'art s'invite chez vous #1 par Eferya

Tout commence il y a plusieurs semaines déjà, je découvre alors Jérémy, le créateur d’Eferya.
Avec un prénom aussi génial, il ne pouvait que réussir.
Il me parle alors d’une première exposition, avec les artistes qu’il représente, mais aussi des artistes venus exprès de New-York pour l’occasion.

Je n’y comprends rien à l’Art, je ne m’en suis jamais caché, mais c’est prometteur. De toute façon, le street art me parle toujours plus qu’une nature morte !

C’est à ce moment que le phénomène commence.

capture-decran-2016-09-27-a-12-23-42

Semaine après semaine, toute l’équipe d’Eferya (avec Chloé qui a fait un travail plus que fantastique) s’active dans le plus grand secret pour remodeler complètement un appartement en galerie éphémère.

Seulement tout ne s’arrête pas là. Cette exposition aurait pu passer inaperçue, comme c’est le cas pour beaucoup d’autre – mais va commencer un travail de communication très intéressant que beaucoup devraient prendre en exemple.

Quand le physique devient la voix de communication du virtuel

L’événement est bien mis sur Facebook, et des actualités sont postées régulièrement, mais ce n’est pas ce qui changera la donne.

En effet toute l’équipe va chaque jour, contacter personnellement les personnes potentiellement intéressées de leur réseau, leur demander de venir, d’amener des personnes intéressées et intéressantes avec elles, leur demander quels blogueurs pourraient être de la partie.

C’est un travail humain qui a été fait, et qui a été bien fait.

Quelques jours avant l’événement, tout le monde ne parle plus que de ça.
Personne ne sait qui invite, qui organise, mais tout le monde sera de la partie pour le grand happening, la soirée ! Il y aura tellement de monde sur les lieux qu’un sas de décompression devra être mis en place.

Au final que faut-il retenir de cette belle aventure ? (Qui d’après les échos, est plutôt un succès).

– Ne sous-estimez jamais la puissance du réseau pour faire parler de vos projets
– Un coup de téléphone personnel ou un café vaut mieux que 560 emails envoyés.
– Les amis de vos amis, tout ça tout ça…

Encore Bravo à Eferya, Bravo aux artistes et espérons que l’aventure aille encore bien plus loin.

Je vous laisse quant à moi avec quelques photos prises par Chloé Diegel et Philippe de Vitry d’Excuse Myparty.

capture-decran-2016-09-27-a-12-23-32

capture-decran-2016-09-27-a-12-22-14

capture-decran-2016-09-27-a-12-21-33

Written by Jérémy Kohlmann
Je m'appelle Jérémy, et j'ai créé ce blog aussi bien comme carte de visite que moyen d'expression. Nous traiterons ici de ce que j'aime (le sport, la santé, l'aspiration au mieux-être) mais aussi de ce que je fais (la stratégie digitale, les réseaux sociaux, le Brand Content). Pour plus d'informations, le menu contact est juste au-dessus.