Agathe Deburetel, des dessins érotiques aux Arts déco.

Continuons nos interviews passionantes de passionnés, que vous pouvez d’ailleurs retrouver ponctuellement sur vos boites mail si vous le souhaitez ! Il suffit de vous inscrire ici. Aujourd’hui, nous découvrons Agathe ! Rencontré par hasard pour une autre interview, quand je travaillais en stratégie de contenu pour un client, nous sommes depuis resté un peu en contact, puisque j’aime beaucoup son travail. Je lui ai donc naturellement, demandé de venir nous en parler ici. Dans cet interview on parle d’Art, de Slash, de théâtre, de se lancer, d’érotisme, et de bien d’autres choses. En Avant !

– Hello Agathe, pour commencer, tu nous parles de toi et de ce que tu fais ?

Hello, merci pour l’invitation sur ton blog ! Disons que je suis « slasheuse », un peu de tout sans etiquette. Je ne suis pas très douée pour qualifier ce que je fais, j’essaye de toucher à tout sans me restreindre.

– Nous on s’est rencontré il y a un an maintenant, quand tu lançais tes premières illustrations sur les réseaux. Comment tout ça est arrivé pour toi ?

Quand on s’est rencontré, j’étais encore persuadée de vouloir être comedienne, et l’illustration était à côté. J’ai toujours dessiné, et quand j’ai commencé à poster certaines de mes illustrations sur instagram, j’ai eu de chouettes retours. Ca m’a un peu libérée de ma peur de montrer ce que je faisais. J’ai participé à quelques expositions collectives dans la foulée, à l’Internationale ou à l’Alimentation générale (à Paris), puis une solo à l’hôtel Grand Amour, pour le lancement du Petite Amour (le bar juste en face, rue de la fidélité). Je ne remercierais jamais assez Angèle, Fleur et André pour la super opportunitée! Avec du recul, je me dis que c’était vraiment un moment génial, super galvanisant, vraiment riche de chouettes projets.

– Et depuis, tu fais quoi ?

Maintenant je me suis un peu posée, j’ai pris le temps de mettre les choses à plat et me demander ce que je voulais vraiment faire. J’ai decidé d’arrêter le théâtre, en tout cas en temps que comedienne, et de changer de voie. J’ai recommencé des études, je suis aux arts décoratifs de Paris. J’ai toujours ma page instagram sur laquelle je partage mes derniers travaux (ils sont pour la plupart tous à vendre, il suffit de me contacter). J’aimerais bien travailler avec d’autres artistes ou des marques, on verra ce que l’avenir me reserve !

– Tu as eu la chance que ça fonctionne vite pour toi, la force d’internet et tes illustrations qui plaisaient, pourtant tu continues à te former niveau technique ! Tu conseillerais quoi à quelqu’un qui voudrait se lancer ?

Je ne sais pas si a fonctionné vite , mais c’est sur que mon exposition au Grand Amour m’a donnée une visibilité que je n’avais pas du tout. Par contre, je n’ai aucune formation, et je me suis que j’avais encore la chance de pouvoir étudier. C’était un peu un coup de poker ce concours pour les arts décos, c’était la dernière chance avant que je ne sois trop vieille pour rentrer. Je profite de tout ce que ca peut m’apporter, et confronter mon travail avec d’autres m’apprend beaucoup. Je ne sais pas si je suis très légitime pour conseiller quelqu’un qui aimerait se lancer, mais je pense qu’il faut se faire un peu confiance, ne pas avoir peur des critiques (j’en ai essuyé des bien violentes et je suis encore en vie, je vous promet), et continuer à se remettre en question et confronter son travail aux autres. Un bon mélange entre être sur de soi tout en étant humble.

– Quelles sont tes prochaines actu ?

Je me focalise forcément beaucoup sur mes études, je n’ai plus autant de temps qu’avant pour l’illustration, mais j’essaye d’être présente le plus possible sur instagram. J’ai été recemment invitée par la Revue Innocente à travailler autour du thème des frontières, ca devrait sortir début 2018. C’est un beau projet, et j’ai hâte !

– Un livre que tu veux nous recommander ?

Classique, mais L’Érotisme de Georges Bataille me suit souvent.


– Un mot pour la fin ?

Merci beaucoup !

Written by Jérémy Kohlmann
Je m'appelle Jérémy, et j'ai créé ce blog aussi bien comme carte de visite que moyen d'expression. Nous traiterons ici de ce que j'aime (le sport, la santé, l'aspiration au mieux-être) mais aussi de ce que je fais (la stratégie digitale, les réseaux sociaux, le Brand Content). Pour plus d'informations, le menu contact est juste au-dessus.